Médecine esthétique

4 minutes de lecture

Quelles zones peut-on traiter avec l’acide hyaluronique ?

Aujourd’hui l’une des molécules phares de la médecine esthétique, l’acide hyaluronique offre une large gamme de possibilités. Ce composé naturel, présent dans notre corps, est utilisé depuis plusieurs années pour lutter contre les signes du vieillissement et embellir certaines parties du visage et du corps.

Quelles zones peut-on traiter avec l'acide hyaluronique ? | Maison Apogée | Paris

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique en médecine esthétique ?

L’acide hyaluronique est une substance naturellement présente dans notre corps, en particulier dans la peau, les articulations et les tissus conjonctifs. Il a la capacité unique de retenir de grandes quantités d’eau, ce qui lui confère un pouvoir hydratant exceptionnel. Cependant, avec l’âge, notre corps produit moins d’acide hyaluronique, ce qui contribue à l’installation des signes du vieillissement tels que les rides, les ridules et la perte de volume.

En médecine esthétique, l’acide hyaluronique est utilisé sous forme de gel injectable pour restaurer le volume, hydrater la peau et lisser les rides. Les injections d’acide hyaluronique peuvent être utilisées pour rajeunir et améliorer l’apparence du visage, mais également des mains et du cou.

À qui s’adressent les injections d’acide hyaluronique ?

Ce traitement s’adresse à un large éventail de personnes, qu’elles cherchent à restaurer la jeunesse de leur peau, redonner un coup d’éclat à leur teint, corriger certaines imperfections ou encore booster l’hydratation et la tonicité cutanée.

Les injections d’acide hyaluronique sont appréciées pour leur caractère non-invasif, leur sécurité et leur polyvalence.

Tous les types de peaux peuvent bénéficier des bienfaits de l’acide hyaluronique.

Quelles zones peut-on traiter avec l’acide hyaluronique ?

  • Les cernes creux : pour atténuer l’apparence des cernes creux sous les yeux, l’acide hyaluronique peut être injecté en toute sécurité et permet de restaurer la plénitude de cette zone délicate. Ce geste défatigue et donne un véritable coup d’éclat au regard et au visage.
  • La vallée des larmes ( de l’intérieur de l’œil vers le haut de la lèvre ) , les sillons nasogéniens ( petites rides entre le nez et la commissure des lèvres ) : les injections d’acide hyaluronique constituent ici une excellente solution pour combler ces signes de l’âge et rajeunir le visage.
  • Les pommettes : l’acide hyaluronique est idéal pour restaurer le volume perdu au niveau des pommettes avec l’âge. Cela crée un effet liftant et rajeunit l’apparence du visage.
  • Le nez : l’injection d’acide hyaluronique dans le nez ou rhinoplastie médicale permet de corriger certains défauts mineurs du nez sans avoir recours à une chirurgie invasive. Il peut camoufler une bosse modérée, redresser la pointe tombante ou lisser des irrégularités.
  • Les lèvres : l’acide hyaluronique trouve ici l’une de ses indications les plus célèbres. Il permet de redessiner et de repulper le volume des lèvres, mais aussi d’hydrater la bouche.
  • Le menton et la mâchoire : l’acide hyaluronique peut être utilisé pour remodeler le menton et la mâchoire, créant ainsi un profil plus harmonieux et défini. Au niveau de l’ovale du visage, l’injection d’acide hyaluronique corrige la perte de volumes secondaire au vieillissement.
  • Le décolleté et les mains : l’acide hyaluronique n’est pas réservé au visage. Il peut également être utilisé pour restaurer l’hydratation et la tonicité du cou et des mains, des zones souvent négligées mais qui trahissent les signes de vieillissement. Il s’agit du traitement Profhilo®, produit combinant deux types d’acides hyaluroniques complémentaires.